lundi, 23 octobre 2017|

2 visiteurs en ce moment

 

Réalisation d’une cartographie dynamique des polluants dans les Bouches du Rhône

AIRFOBEP Association agréé par le Ministère de l’Écologie pour la surveillance de la qualité de l’air de l’étang-de-Berre et l’Ouest des Bouches-du-Rhône a pour principales missions de :

- Gérer le réseau de mesures automatiques
- Surveiller les polluants réglementés
- Prévoir la qualité de l’air
- Informer en permanence la population
- Diffuser des recommandations en cas de pics de pollution
- Déclencher des procédures de réduction des émissions soufrées (STERNES)
- Réaliser des études pour la connaissance et l’amélioration de la qualité de l’air.

AIRFOBEP désire passer à la version 3 de son site web. SITER a donc réalisé une animation cartogaphique dynamique sous flash.

AIRFOBEP produit plus de 8000 données par jour, des indices, des alertes et des informations du public.

Les polluants traités sont SO2, O3, NO2 et PM (particules) ainsi que certains paramètres météo (vitesse et direction du vent).

La carte doit se mettre à jour automatiquement lorsque l’une des informations évolue dans le temps (y compris au changement de jour). Les heures affichées sur le site seront locales (les données d’AIRFOBEP et XR-web sont toutes affichées en heures Temps Universel).

Les fonds de carte en format vectorisé sont disponibles. Il n’y a pas (ou très peu) de retouche à faire de la part du sous-traitant à ce niveau.

Observatoire et diffusion cartographique dynamique sous flash des données de pollution de l’air pour airfobep

Le réseau de mesure en continu de la qualité de l’air est constitué de stations de surveillance qui comportent un ou plusieurs analyseurs automatiques mesurant les concentrations de polluants 24h/24. L’air ambiant est prélevé par une pompe puis transmis jusqu’à l’analyseur par une ligne en téflon qui est un matériau chimiquement inerte. La concentration de chaque polluant dans l’air est mesurée selon une technique physico-chimique qui lui est spécifique. Il s’agit le plus souvent de méthodes spectroscopiques.

Les concentrations en polluants sont transmises par le réseau téléphonique jusqu’au poste informatique central situé dans les locaux d’AIRFOBEP puis mises immédiatement, en temps quasi réel, à la disposition du public sur le site Internet et le serveur vocal d’AIRFOBEP. Ces données, le cas échéant, déclenchent les procédures préfectorales d’information de la population ou de réduction des rejets.

 
A propos de SITER - Concepteur de Systèmes d’Informations pour le pilotage et la décision
Fils de nouvelles RSS
Thèmes